Cameroun-Ouzbékistan: Idrissou en colère, Roger Milla tempère

Les Lions indomptables du Cameroun se sont inclinés en Corée du Sud 2-0 face à l’Ouzbékistan. Classé 77e mondial, les Ouzbeks réalisent une incroyable performance, qui aura une incidence positive sur le prochain classement FIFA de cette équipe, qui n’a pour le moment perdu aucun match depuis l’avènement de son nouveau sélectionneur.

Idrissou Mouhamadou en colère après la défaite du Cameroun face à l’Ouzbékistan

Cependant, cette défaite fait beaucoup parler au Cameroun. Rigobert Song et Samuel Eto’o sont des cibles de nombreuses critiques quant à leur management de la sélection. Ancien coéquipier de Samuel Eto’o et Rigobert Song en sélection Idrissou Mouhamadou a explosé à l’issue de la rencontre: « Si on perd en match amical 2-0 contre L’Ouzbékistan, alors on peut prendre 21 buts contre l’Allemagne, la Belgique, le Portugal, la Hollande….» a t-il lancé avant de continuer: « Mettez les meilleurs joueurs, l’équipe qu’il faut. Ce n’est pas l’équipe nationale de Samuel Eto’o ou de Rigobert ou de quelqu’un d’autre, c’est l’équipe nationale du Cameroun ! Mettez nous les gens qu’il faut, ça me fait ch*er maintenant, arrêtons ça quand même » a-t-il conclu.

Roger Milla tempère à l’issue de la rencontre

Par contre, il y a pas d’urgence pour un autre Lion indomptable. En l’occurrence, la légende Roger Milla tempère après cette echec des Lions indomptables: « Ne jugez pas Song ni Samuel Eto’o. Dans un match de préparation, on envoie la seconde équipe et non l’équipe type. Le Cameroun connait qui va jouer titulaire et qui sera le remplaçant de l’autre. On a pas droit d’afficher notre système de jeu ni nos meilleurs joueurs. » introduit Milla après le match.

Ensuite, l’ambassadeur itinérant a pris l’exemple de l’Allemagne pour dissiper l’inquiétude: « L’Allemagne a envoyer son équipe remplaçante jouer tous ses matchs amicaux avec le Cameroun, nous avons fait 2-2. Pendant la coupe du monde, cette Allemagne a sorti ses joueurs types et vous avez vu 7-1 contre le Brésil. Les matchs de préparation n’ont rien de réalité pendant la coupe du monde. C’est juste une remise en jambes. Celui qui sort tout son football risque de regretter le moment venu.C’est l’occasion de passer de nouveaux joueurs au test pour voir s’ils n’ont pas le complexe des footballeurs de couleur différente. Le jeu c’est au Qatar. Il y a que les détracteurs qui critiquent ce genre de défaites. »

Mardi prochain, face à la Corée du Sud, les Lions indomptables devront absolument réagir pour calmer la colère de leurs nombreux fans. Il faudra aligner une équipe capable de rivaliser avec la Corée du Sud qui en plus d’être considéré plus forte que l’Ouzbékistan jouera devant son public.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

deux × 3 =